• 28 mars 2015

    J'avais commencé avec le beau temps, mais ça s'est dégradé. Hier crachin toute la journée, ce matin aussi avec en plus du brouillard et du vent, et ça s'annonce ainsi pour au moins trois à quatre jours encore. Il faut faire avec.

    Autre nouveauté: pour la première fois il y a de l'imprévu par rapport aux étapes que j'avais organisées. Aujourd'hui, je devais normalement marcher de Brasparts à Commana, où il était prévu que je dorme à la salle paroissiale. Mais, avant-hier, Yannick, qui m'accueillait à Gouézec avec Hélène, Malo et Soen, a téléphoné à sa mère qui habite Botmeur. Du coup, je suis chez Dominique ce soir. C'est une maison très animée, où il passe beaucoup de monde, voisins et famille. Dominique, veuve depuis peu, a en tout 5 enfants et je ne sais combien de petits-enfants. Ce soir, on m'a annoncé une soirée crêpes.

    Diversité des accueils donc. Hier soir à Brasparts, j'ai passé la soirée tout seul avec Jean-Yves, prêtre retraité, originaire de là et retiré dans sa maison de famille. Demain je serai de nouveau dans une famille avec de jeunes enfants à Pleyber-Christ.

    Par contre, question rencontre avec des pèlerins, pour l'instant c'est néant. Je suis vraiment tout seul. Aujourd'hui, j'étais en plein cœur des Monts d'Arrée, qui sera en quelque sorte l'Aubrac de mon chemin. Plus faible altitude évidemment mais pas mal de dénivelés. Je suis parti d'environ 150m d'altitude et j'ai commencé par monter sans arrêt pendant deux heures, avant de trouver un peu de plat (lande d'herbe, d'ajonc ras et de bruyère. Puis j'ai gravi et descendu successivement le Mont Saint Michel de Brasparts (381m d'altitude) et le Tuchenn Kador (Signal de Toussaines, point culminant du massif à 383m). Tout ça dans la solitude. J'ai été content d'arriver à l'étape pour voir du monde.

    A bientôt.


  • Commentaires

    1
    Cécile
    Samedi 28 Mars 2015 à 21:37

    C'est quand même incroyable qu'une fois parti seulement, on réalise à travers ce blog que tu es bavard et que la solitude, ça va juste un temps pour toi ! Bonnes soirées crèpes alors !

    2
    Pierre de Combrit
    Dimanche 29 Mars 2015 à 00:03

    Bonsoir Jean Jacques, J'ai été très heureux de t'accompagner pour les premiers kilomètres de ton long, très long chemin. Comparer les Monts d'Arrées à l'Aubrac me semble cependant un peu audacieux. Tu n'es pas tout seul sur le chemin. Bonnes journées à venir. Pierre

     

    3
    Patrick Léger
    Dimanche 29 Mars 2015 à 00:13

    Salut JJ,

    Je vois que c'est bien parti!

    Petit changement de programme pour le 7 avril : nous aurons, vers 18 h, pour l'apéro, Julien, dont je t'ai déjà parlé, et toute sa petite famille. J'espère que cela ne dérangera pas ton projet de concélébrer avec Jean, une eucharistie pour ta Maman. Nous nous coucherons un peu plus tard! 

    A bientôt.

    Patrick

     

     

    4
    Jean-Paul
    Dimanche 29 Mars 2015 à 10:40

    Salut frangin, Entre le terre à terre de ton chemin, les pieds ancrés sur les chemins et routes qui te précèdent et la forme numérique de nos commentaires, il y a la musique des mots et de tes pas. Nous pouvons communier avec toi, aux sens spirituel le plus éthéré et religieux qui animera beaucoup de ceux qui t'accompagneront en marchant avec toi ou en pensant à toi. Je salue ton bonheur que tu nous partages, l'enthousiasme qui te portes, la Foi qui te guides et toutes ces forces intérieures qui te permettront d'affronter les moments plus difficiles. Bons vents, belles rencontres, salue les paysages et les hommes et femmes qui t'accueilleront. Avec Domie et les enfants, je t'embrasse et te redis toute mon affection. Jean-Paul. 

    5
    Martine
    Dimanche 29 Mars 2015 à 18:56

    Bonjour,

    J'attends votre arrivée en Ille-et-Vilaine pour venir marcher quelques heures avec vous.

    Je vois que vous aurez déjà plein de belles choses à raconter.

    Ultreïa,

     

    Martine

     

    6
    Hervé Mari-no
    Dimanche 29 Mars 2015 à 19:00

    Salut Jean-Jacques. Je découvre que tu es en fait un grand bavard!!!Nous pensons a toi tous les jours , et parlons régulierement de toi entre nous et avec des amis.C'est avec émotion que nous t'avons vu quitter Coat-Déro.et étions heureux pour toi. Il y aura des moments de solitude , des moments difficiles , et aussi des moments de bonheur .nous te souhaitons de belles rencontres quelles soient humaine ou autre...Les campagnes que tu vas traverser te réservent  surement de belles surprises. nous ne sommes pas accrocher a notre ordi tous les jours et ne regardons jamais la télé. donc tu n'auras de  nouvelles de nous que de temps en temps mais on ne t'oublie pas et sommes avec toi sur ce chemin. Nous t'embrassons tres fort . Hervé et Mari-No

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :