• 10 mai 2015

    Mercredi, chemins entre les vignes et très bon accueil un peu avant Mirambeau chez des particuliers qui font accueil pèlerins chez eux: on est 4 dans un lieu qui peut en accueillir une dizaine, lits à l'ancienne et repas du soir avec nos hôtes. Jeudi à Cartelègue, excellent accueil aussi dans un petit gîte de 4 personnes où on remplit la capacité d'accueil, gîte communal mais accueil apparemment plutôt paroissial, très bien organisé avec des binômes qui tournent chaque semaine. Visite commentée en détail de l'église qui est très belle et  bien restaurée  à l'intérieur. Vendredi traversée de la Gironde par le  bateau-bac du port de Blaye à celui de Cartelègue, puis étape dans le Médoc, d'abord à travers les marais, puis les vignes (Margaux), puis les bois jusqu'au Pian-Médoc.

    Accueil au Pian-Médoc, à l'Ermitage Lamourous, couvent des sœurs de la Miséricorde, qui ont aménagé une partie d'une dépendance pour faire un accueil des pèlerins. La sœur qui accueille a travaillé avec Yves Bouyer, prêtre de la Mission de France à l'aumônerie de la prison de Fleury-Mérogis. Ce soir-là j'avais rendez-vous avec Jean-Lou et Dany, amis du secteur de Castillon-la-Bataille, pour aller manger ensemble. Mais quand on s'est retrouvés, on a appris par une sœur qu'il y avait en réunion dans la maison des sœurs de Jeanne Delanoue, dont Sœur Liliane qu'on avait bien connu à Saint-Philippe-d'Aiguilhe, à l'époque où on était à Saint-Magne avec Jean-François et Jean-Paul. Joie de retrouvailles inattendues.

    Hier, étape Mission de France à Bordeaux. Courte étape, puisque André, ancien prêtre ouvrier, me récupère au Bouscat, en banlieue de Bordeaux, avant midi. Cela m'a donné le temps l'après-midi, de faire quelques courses, notamment de changer mes chaussures de marche qui étaient usées (déjà un peu au départ de mon périple) par une paire neuve. Le soir, d'abord messe à 18h dans une église de Bordeaux, puis on retrouve à dîner Patrick et Anne, autres membres de la communauté Mission de France, également anciens pèlerins et hospitaliers, qui ont un projet de gîte d'accueil des pèlerins à Nasbinals en Lozère sur le chemin du Puy.

    Aujourd'hui, j'ai attaqué le massif des Landes, bien que toujours en Gironde. Beaucoup de routes, lignes droites interminables, des pins, des pins. Il faudra s'y faire.

     


  • Commentaires

    1
    Martine
    Dimanche 10 Mai 2015 à 19:37

    Bonsoir,

    Cela fait un moment que je ne suis pas venue sur le blog. 

    Je remarque que la voie de Tours est bien fréquentée. 

    J'espère que vous n'aurez pas trop chaud. La météo annonce des températures élevées pour la saison.

    Kenavo,

    Martine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :